Press "Enter" to skip to content

Évolution des projets autour de BBB et de Jitsi

La collaboration interministérielle autour des développements en open source pour améliorer les services de classe virtuelle et de visioconférence se développe. Point d’avancement des travaux auxquels participe FUN.

La pandémie de COVID et la crise sanitaire qu’elle a provoquée a impacté les modes d’enseignement, accélérant massivement l’usage des dispositifs d’enseignement en ligne synchrones. Deux ans plus tard, et bien que les étudiants soient revenus sur les campus, la question se pose des outils à utiliser pour l’enseignement en distanciel dans le cas d’une plus grande hybridation des cours entre présentiel et distanciel ou dans l’hypothèse d’un regain pandémique. La crise sanitaire a également renforcé l’usage des outils de visioconférences pour la tenue de réunions dans de nombreuses structures publiques et privées, et cet usage a perduré au-delà de la crise  : ces outils sont utiles pour organiser de façon fluide et efficace des réunions, sans perdre de temps en déplacement.

Dans l’ESR, deux besoins émergent qui renvoient à des situations transactionnelles différentes : d’une part la nécessité de délivrer des cours magistraux où un enseignant s’adresse à de nombreux étudiants et, d’autre part, le besoin de faire échanger des étudiants ensemble et avec leurs enseignants, en petit groupe, afin de leur permettre de dialoguer sur un pied d’égalité.
Ces deux besoins ont été pris en compte par l’équipe technique FUN pour le développement de solutions éducatives numériques mutualisées basé sur l’open source, dans le cadre d’un projet financé par le plan de relance.
C’est ainsi qu’en complément du déploiement d’une infrastructure BBB à l’échelle nationale et accessible à tous les établissements de l’ESR, développée en partenariat avec la DNE, l’équipe FUN a développé autour de Jitsi une solution des webinaires avec un grand voire très grand nombre de participants, avec des fonctionnalités d’interactivité adaptées.

Pour répondre aux nombreux usages émergents au sein de l’état et bien au-delà de l’enseignement, la DINUM a mis à disposition des ministères et des agents de l’état deux solutions utilisant également les solutions BBB (https://webinaire.numerique.gouv.fr/home) et Jitsi (https://webconf.numerique.gouv.fr/#). Pour renforcer les synergies de la communauté des développeurs open source et le développements de fonctionnalités innovantes autour de ces deux outils, la DINUM pilote un groupe de travail auquel FUN participe avec, entre autres, Renater, ainsi que le Ministère de la Transition écologique (MTE) et la direction générale des Finances publiques (DGFiP).

Des projets ont été lancés depuis quelques mois et les premiers résultats sont attendus dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.